Entre le Port du Pavé (Charron) et Esnandes, dans la baie de l’Aiguillon…


Une balade toute simple pour un vendredi après-midi ensoleillé mais pas trop chaud… Un vélo accroché à la voiture pour lui et une ballade en voiture et à pied pour moi… Nous voici partis pour le Port du Pavé à Charron et la Pointe Saint-Clément à Esnandes en Charente Maritime.

Situé à environ deux kilomètres du centre bourg de Charron, le port du Pavé est en bordure de la Baie de l’Aiguillon (Réserve Naturelle Nationale), à la limite de la Charente-Maritime et de la Vendée.

Il est l’un des plus importants centres d’expédition de la moule de bouchot, à mon goût la meilleure ! Le port du Pavé offre un panorama extraordinaire sur la Baie de l’Aiguillon et sur les parcs à bouchots, les fameux pieux en bois qui servent de supports pour la culture des moules.

C’est une promenade que nous aimons particulièrement et que nous faisons régulièrement : chaque fois elle est unique, à marée basse comme à marée haute, sous le soleil comme en hiver, le matin, l’après-midi ou au coucher du soleil …

 

En route pour Esnandes, à vélo pour mon homme !

Arrivée avant lui (of course) je vais en profiter pour faire quelques photos…

Au bout de la route… la Baie de l’Aiguillon à marée basse !

En montant sur la falaise, je retrouve avec plaisir, à chaque fois, la sensation de sérénité, de force mais aussi parfois de violence de ce paysage maritime… comme en cette fin d’après-midi de mars 2010 après le passage de la tempête Xynthia…

Le 16 mars 2010 après la tempête Xynthia – Photo MS Bock-Digne

L’arrivée de mon cycliste préféré, à peine 30 mn après moi, me tire de mes réflexions et souvenirs !

JM Digne, arrivée à Esnandes le 18/08/2018

Nous décidons de monter sur le promontoire, à la table d’orientation.

Dotée d’une exceptionnelle richesse ornithologique, la baie de l’Aiguillon constitue un site de première importance pour les oiseaux d’eau. En janvier, environ 45 000 petits échassiers (les limicoles) et les anatidés qui regroupe les canards, les oies et les cygnes. Ces grands voyageurs viennent eux aussi passer l’hiver dans la baie, avec des effectifs qui varient entre 25 et 35 000 individus en moyenne. Séance photos prévus en automne !

Plaquette Réserve Baie de l’Aiguillon

Clin d’oeil à la géographe !

Balade du 18/08/2018

Point de vue sur la Baie de l’Aiguillon à la Pointe St Clément (17) : les vasières.

Balade du 18/08/2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :