Dans mon jardin : les fleurs du mois de juin et juillet !


Un petit récapitulatif des fleurs du mois de juin et juillet que vous n’avez pas encore vues !

Le jardin devant la maison est celui, pour le moment, dont je me suis le plus occupé. Certainement car j’y passe le plus de temps et que tous mes visiteurs ont l’occasion de le voir… Parce que j’y ai mon atelier et que deux fenêtres s’ouvrent dessus… et que j’ai pris l’habitude de m’asseoir sur les marches de la terrasse le matin en me levant pour contempler les fleurs.

  1. Dès le mois de juin, j’ai planté des Gazania qui commençaient à fleurir en pots, mais on peut aussi préparer des semis en serre chaude dès février. Quand on aime les couleurs, le gazania est la plante idéale à choisir, à planter en pleine terre ou en pots. Elles ont l’avantage de supporter la sécheresse et ne fleurissent qu’en plein soleil ! Elles sont un vrai baromètre quotidien puisque sans soleil et chaleur, elles ne s’ouvrent pas. Dès que la fraîcheur se fait sentir, elles se referment. Autre avantage, elles fleurissent de juin à octobre !
Gazanias en pot, juin 2018 (Photo M.S. Bock Digne)

D’origine sud-africaine, le gazania (Gazania splendens) est une plante vivace de la famille des Asteracées (comme les gaillarde, camomille, cosmos, bidens, chrysanthème, marguerite commune, aster, échinacée…)

Son entretien est quasi nul, mais quelques petits gestes la rende plus belle :

la planter dans du terreau fin, supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure pour ne pas épuiser la plante et stimuler l’apparition de nouvelles fleurs, arroser très peu même lorsqu’il fait très chaud.

2) Les Hémérocalles ou Lis d’un jour (famille des Liliacées), originaires d’Asie (Corée, Japon et Chine), peuvent être de différentes couleurs (orange, jaune, brun, rouge, rose) Les miennes sont oranges et forment un massif qui s’est développé depuis 19 ans ! Elles mesurent maintenant 1mètre à 1,20m et leur feuillage qui est caduque apparaît dès le mois d’avril. Elles supportent le soleil et la mi-ombre et arrosez-les 2 fois par semaine. Les fleurs s’ouvrent dès le matin et se referment définitivement le soir. Tous les matins, j’enlève les fleurs fanées afin de garder un beau massif !

L es premiers hémérocalles début juin (Photo M.S. Bock Digne)

3) Fin juin début juillet

La grosse floraison des rosiers buissons

Rosiers buissons Décorosier, fin juin (Photo M.S. Bock Digne)

4) Juillet, les Platicodons et les Phlox

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Platycodons (Platycodon grandiflorus) aussi appelé Campanule à grandes fleurs, sont des plantes vivaces florissant de fin juin à septembre … cette année elles sont déjà défleuries. Plantées depuis 15 ans, elles se sont étendues dans le massif, se mêlant aux Phlox. Normalement le soleil leur convient bien mais cette année ils auraient certainement préféré la mi-ombre. Une révision de l’orientation des plantations va devoir être faite…

Par contre, les Phlox supportent bien la sécheresse et le soleil à condition d’être bien arrosés…

Le jardin d’ornement n’est pas toujours chose facile…

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :