Fleur et bouton de Geranium vivace - Photo MS Bock-Digne pour Mes Ailleurs, mai 2016

Petit massif de vivaces couvre-sol, tout simplement…


Au pied d’un lilas des Indes, j’ai composé un petit massif qui au cours des années a pris du volume, tout simplement avec des géraniums vivaces, des « Sceau de Salomon » et des Epimedium, achetés lors d’une visite à l’exposition horticole dans le parc de l’Hôtel de Ville de Marans en mai 2010…

Le géranium vivace est vraiment la plante idéale pour un massif, des bordures ou une rocaille réussie. Etant présente uniquement d’avril à fin septembre, j’ai choisi une variété facile à cultiver et demandant peu de soin une variété facile à cultivé et demandant peu de soin : le Geranium vivace sanguineum Pink Pouffe, également pour ses petites fleurs en coupoles rose pâle, veinées de rose vif sur des tiges d’une grande finesse, sortant d’un feuillage vert semi-persistant en hiver. Le feuillage, très doux, forme une demi-boule très épaisse qui s’étoffe au fil des années.

La première floraison a lieu en mai et il refleurit régulièrement jusqu’à l’automne ! Cette espèce accepte tous les types de sols, se plaît au soleil et à mi-ombre. Attention ! planter un seule pied au même endroit et il se développera. S’il devient trop invasif, il est possible de prendre des touffes avec les racines pour les replanter dans un autre endroit !

Le « Sceau de Salomon » est une vraie merveille … Le regarder sortir de terre en avril et voir se déplier les feuilles au fur et à mesure est fascinant et ensuite viennent les clochettes en boutons ovales qui finissent par s’ouvrir au mois de mai ! Elles peuvent atteindre entre 50cm et 1 mètre. Mais attention ! les fruits noirs sont responsables de troubles digestifs et cardiaques parfois graves, pouvant être mortels lors de l’empoisonnement d’enfants.

Ceux-ci sont des Sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum). Il s’agit dune plante herbacée vivace. Elles se plaisent à la mi-ombre ou à l’ombre dans un sol léger et riche en humus. Le pied des arbres leur convient parfaitement. Elles disparaissent totalement en hiver…

Enfin l’Epimedium est une petite vivace que l’on appelle aussi Fleur des Elfes en raison de la forme en robe de ses fleurs comme les robes elfes qui ressemblent à de petites ancolies et apparaissent avant le développement complet du feuillage.Elles sont portées par de fines tiges ramifiées et le feuillage est constitué d’une belle touffe de feuilles dentées.

Les épimédiums sont des vivaces couvre-sol qui se plaisent dans des emplacements frais et ombragés. Faciles d’entretien, il est conseillé de supprimer, en fin d’hiver, le feuillage de l’année précédente avant l’apparition des fleurs afin de les mettre en valeur. Pour ma part, je n’enlève que les feuilles abîmées… mais je vais essayer cette année d’en enlever plus !

Un petit coin très vert, apaisant… j’aime m’asseoir sur la marche de la terrasse pour les regarder et rêver…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s