Musiques du Monde : Tiken Jah Fakoli…


Tiken Jah Fakoly, (Doumbia Moussa Fakoly) est né le 23 juin 1968 à Odienné en Côte d’Ivoire. Il tire sa popularité au sein de la jeune population de son pays, de son intérêt pour l’évolution sociale et politique de son pays et écrit des textes engagés sur la situation électorale qui fait suite à la disparition d’Houphouët-Boigny en 1993.

Documentaire « One day revolution » (2010)

Vodpod videos no longer available. 1st collector for Tiken Jah Fakoly – One Day – video clip
Follow my videos on vodpod

Dès 1996, Tiken Jah Fakoly impose son style, ses revendications politiques et s’impose comme un porte-parole de la contestation avec son titre « Mangercratie ».

Dans son album « Françafrique« , sorti en février 2002,  il dénonce sans ambiguïté la colonisation et le néo-colonialisme

En 2003, Tiken Jah Fakoly s’exile au Mali suite à des menaces de mort…

Son engagement est particulièrement fort et réaliste dans sa chanson « Plus rien ne m’étonne » extraite de son album de 2004 « Coup de gueule »

Son dernier album, sorti en 2010, African Revolution est une réussite : des sonorités à tomber par terre et un véritable engagement personnel. Un must !!!

Cette dernière chanson « Ma Côte d’Ivoire » si poignante, si réelle et totalement en phase avec les évènement actuels liés aux élections…

Bon WE et africanisez-vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s