Mes dessins, peintures, etc. Voyages

Les drappés des femmes de la côte swahili


Dans les rues de Stone Town, à Zanzibar, dans les villages, en bord de mer… sur toute la côte swahili, mais aussi à Mayotte et en Grande Comore, vous les trouverez partout : ce sont les fameux kangas !

Réalisation du pastel « Les femmes de Zanzibar »

« Femmes de Zanzibar », pastel M.S. Bock Digne, le 25 mai 2008

Ce que j’aime le plus, c’est dessiner, peindre, colorer les kangas, ces tissus typiques de la culture swahilie.

Il faut toujours deux kangas : un que les femmes nouent autour de la taille et un autre dont elles se drappent le buste. Les couleurs sont souvent très vives et certains, comme dans les îles des Comores sont rouges et blancs, d’autres, blanc et noirs.

En coton, fin mais solide, les kangas ont toujours un dessin structuré : une bordure sur les quatre côtés d’environ vingt centimètres et à l’intérieur, un motif qui se répète. Toutes les pièces arborent également un proverbe swahili qui serait une façon de communiquer, notamment avec les hommes.

Les Mahoraises

Quelques photos… Grand mariage à Tsingoni, Mayotte, 2000

Un pastel que j’ai réalisé bien plus tard…

Jour de fête à Moroni, Grande Comore …

Pastel et encre réalisé sur Canson brun en 2008
Publicités

1 comment on “Les drappés des femmes de la côte swahili

  1. monic41

    Les tissus « kangas » sont magnifiques … j’aime beaucoup … quelle chance de pouvoir aller dans ces pays !!!

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :